Je conçois chaque instrument avec le plus grand soin en fonction de la note, des harmoniques, du timbre, et des qualités de jeu désirés. Grace à un modele numérique du comportement acoustique du didgeridoo, que j'ai développé, je peux accorder avec beaucoup de précision la note des différents modes de vibrations du didgeridoo. Le choix de l'essence de bois apporte la touche finalle au caractère du didjeridoo.

J'utilise du bois de Bretagne : Frêne, Merisier, Orme, Robinier, Erable, pour les plus courants mais aussi des essences plus rare comme l'If, le Houx, l'Aubépine ... que je récolte moi-même. Je n'utilise pas de bois exotique et je ne participe donc pas à la déforestation des forêts tropicales.

La fabrication est réalisée à l'aide d'un tour à bois, cette technique me permet de travailler la perce avec beaucoup précision et d'avoir une très bonne qualité de finition. Chaque tronçon (d'une longueur maximale de 60 cm) suit les étapes suivantes :


le profilage

le perçage

le creusage


le ponçage

Les tronçons sont ensuite emboités et collés. L'ajustement de l'emboitement par tenon / mortaise assure une bonne étanchéité du collage et limite les risques de décollement.

La finition est réalisée avec du l'huile bio qui laissent respirer le bois et prend soin de votre santé ainsi que de celle de la planète.

 

Chaque didjeridoo est une pièce unique,


signé
à l'embouchure



et numéroté
dans le pavillon


 

Je peux travailler sur-mesure.

Faites moi part de vos souhaits.

J'essayerai d'y répondre au mieux.